boussole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Boussole

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) De l’italien bussola (« petite boîte, boussole »), par l'intermédiaire d'un latin vulgaire *buxula diminutif de buxa qui donne boîte, en français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boussole boussoles
\bu.sɔl\
Une boussole de gousset (sens 1)
Armoiries avec une boussole (sens héraldique)

boussole \bu.sɔl\ féminin

  1. Cadran au centre duquel est fixée une aiguille qui tourne librement sur son pivot et dont la pointe aimantée se dirige vers le nord.
    • La boussole a été apportée par les Arabes dont les embarcations commerciales allaient, comme on sait, rencontrer les jonques marchandes des Chinois dans les ports de l'Inde. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Le terrain ardoisier montre une succession de schistes et de quartzites des nuances les plus diverses, dont l’inclinaison générale est vers le sud de la boussole. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 15)
    • La boussole est en Islande d'un emploi assez difficile, à cause de la variation magnétique. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 15)
    • Au-dessus de ma couchette est une boussole à carte renversée et, lorsque mon navire se gouverne lui-même et que je me repose, je n'ai qu'à ouvrir les yeux pour savoir la route qu'il suit. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Pour rien au monde, nous n'aurions détaché nos yeux de la boussole. […]. Notre salut dépendait autant de lui que du moteur. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. (Figuré) Guide, conducteur.
    • Soyez ma boussole.
    • Vos conseils me serviront de boussole.
    • Il marchait en aveugle ; il se sentait perdu, au fond de sa province, sans boussole. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
  3. (Héraldique) Meuble représentant l’instrument d'orientation du même nom dans les armoiries. L’aiguille est généralement de deux couleurs qui doivent être blasonnées. La position de l’aiguille peut varier. On précise alors dans le blasonnement la direction indiquée par la boussole. À rapprocher de rose des vents.
    • Écartelé, au premier d’or à quatre pals de gueules, au second d’azur à un Saint-Sauveur bénissant de sa dextre et tenant un globe dans sa senestre, le tout d’or, au troisième d’azur à une boussole d’argent, l’aiguille partie de même et de gueules, le gueules pointant vers le Sud indiqué par la capitale de sable S, au quatrième d’or à une entrée de mine au naturel ouverte de sable surmontée d’un fusil contourné aussi au naturel, qui est de la commune de Lamanère des Pyrénées-Orientales → voir illustration « armoiries avec une boussole »

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « boussole [bu.sɔl] »
  • (Région à préciser) : écouter « boussole [bu.sɔl] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]