brista

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Gaulois[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot attesté sur un graffite à Limoges (L-74) comme nom propre[1][2].
Provenant de la racine *bhrei- (broyer)[1][2].
Comparable au vieil irlandais bres[1][2].

Nom commun [modifier]

brista

  1. (Incertain) Combat.
    Tascos Bristas Gartos
    Tasco fils de Brista et de Gratos

Variantes[modifier]

  • bristas au génitif singulier ancien des thèmes en -a.

Références[modifier]

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), p. 88
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, p. 107-108

Suédois[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier]

Conjugaison de brista Actif Passif
Infinitif brista bristas
Présent brister brists, bristes
Prétérit brast brasts
Supin brustit brustits
Participe présent bristande
Participe passé brusten
Impératif brist

brista \Prononciation ?\ intransitif

  1. Rompre, se briser.
    • Isen brast när jag försökte gå över.
      La glace a rompu lorsque j’ai essayé de traverser.
  2. Manquer, faire défaut.
  3. (Figuré) Éclater.
    • Mannen brast i gråt.
      L’homme a éclaté en sanglots.
    • Brista i skratt.
      Éclater de rire.

Dérivés[modifier]

Références[modifier]