brulure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : brûlure

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Au XIIIe siècle, bruleüre, au XVe siècle, brusleure. Dérivé de « bruler ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
brulure brulures
\bʁy.lyʁ\

brulure \bʁy.lyʁ\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Lésion que le feu, un corps très chaud, une substance corrosive, des radiations, etc., font sur la peau.
    • Se faire une brulure au visage, à la main.
    • Panser une brulure.
  2. (Par extension) Altération sur quelque autre matière provoquée par le feu, un corps brulant, un acide, etc.
    • C’est un trou de brulure.
  3. (Figuré) Sensation analogue à celle qu'on éprouve au contact du feu, de substances corrosives, etc.
    • Brulure d’estomac.
  4. (Agriculture) Altérations produites sur les végétaux au printemps, soit par l’action du soleil, soit par l’effet de la gelée ou du vent.
    • Les pêchers sont très sujets à la brulure.

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]