burette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Burette

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de buire avec le suffixe -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
burette burettes
\by.ʁɛt\
Une burette à huile. (1)
Burettes liturgiques. (2)

burette \by.ʁɛt\ féminin

  1. Petit vase à goulot et à anse, propre à contenir du vinaigre, de l’huile, etc.
    • Burette de cristal, de porcelaine, de faïence.
    • Burette à huile.
    • […] Mme Paquet dont la porte entrouverte – pour les commodités d’une bonne écoute – laissait voir le profil plat, absorbé dans la préparation d’une vinaigrette que lui fournissait, goutte à goutte, une paire de burettes transformée en huilier. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 252)
    • C'est la fée des machines : à laver, à repasser, à tricoter, à coudre, à mixer, à mouliner, à souffler, à battre, comme à écrire ou à photocopier : elle sait tout des boutons, des recharges, des durées de fonctionnement, des endroits où donner le coup de burette. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 92)
  2. (Religion) Petit vase où l’on met le vin et l’eau qui servent à la messe.
    • À l’aide d’un de ces instruments, il ouvrit le tabernacle, en tirant d’abord le saint-ciboire, […], puis un ostensoir massif, […], puis enfin deux burettes de vermeil. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Et la messe continuait devant Durtal, émerveillé par l’enfant qui baisait, les yeux presque fermés, dans le petit recul d’un discret émoi, les burettes de vin et d’eau, avant que de les offrir au prêtre. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • C’est une messe. […]. Il achève l’offertoire, et je le vois, debout, qui saisit la patène plaquée contre sa poitrine. Un enfant de chœur lui tend, l’une après l’autre, les burettes, cependant que le prêtre dépose l’hostie sur le corporal. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 249)
  3. Instrument de laboratoire permettant d'ajouter au goutte-à-goutte un réactif dont le dosage doit être précis.
    Une burette de laboratoire.
    • La burette est composée d'un tube en verre d'environ 1 cm de diamètre, gradué (généralement en dixième de millilitres), munie à son embouchure d'un robinet permettant de faire varier le débit du liquide, et ouvert à son autre extrémité.

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • burette sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Aide sur le thésaurus burette figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : dosage.

Références[modifier le wikicode]