caroubier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de caroube avec le suffixe -ier.

Adjectif [modifier le wikicode]

caroubier invariable

  1. Couleur rouge sombre.
    • Une Andalouse […] s’agitait du ventre et des bras selon la mode des Juives algériennes, et faisait flotter deux foulards, l’un caroubier, l’autre cerise, qu’elle tenait du bout des doigts. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 294)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caroubier caroubiers
\ka.ʁu.bje\
Un caroubier.
Un caroubier, feuille et fruits.

caroubier \ka.ʁu.bje\ masculin

  1. (Botanique) Espèce d’arbre de la famille des Légumineuses à feuilles persistantes qui porte des caroubes comestibles et dont le bois, rouge et dur, est propre aux ouvrages de menuiserie et de marqueterie.
    • Je les vis au mois de février ; les figuiers, les oliviers et les caroubiers donnaient déjà leurs premières feuilles. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • À de longs intervalles apparaissaient des forêts basses à cimes noirâtres que perçaient çà et là des caroubiers blancs dont la gousse renferme une pulpe sucrée, agréable et rafraîchissante. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • L'originalité d'Ineni est précisément d'avoir pris la liberté de modifier le schéma auquel il eût dû se plier pour mettre en valeur un paysage plus prospère, correspondant vraisemblablement mieux à l'environnement qu'il connaissait et qui, dominé par des sycomores, des palmiers-dattiers et des palmiers-doum, incluait également des perséas, des caroubiers, des moringas. — (Nathalie Baum, Arbres et arbustes de l'Egypte ancienne. La liste de la tombe thébaine d'Ineni, Louvain/Leuven : Departement Oriëntalistiek, 1988, page 239)

Variantes[modifier le wikicode]

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]