casse-cou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir casser et cou.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Singulier et pluriel
casse-cou
\kas.ku\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
casse-cou casse-cous
\kas.ku\

casse-cou masculin

  1. Endroit où l’on risque de tomber, si l’on n’y prend garde.
    • Cet escalier est un vrai casse-cou.
  2. Risque, opération périlleuse.
    • […] offrez à tous ces endormis de se mettre à la chasse de l’impossible, des millions conquis en deux heures, au milieu des plus effroyables casse-cou ; et la course commence, les énergies sont décuplées, la bousculade est telle, que, tout en suant uniquement pour leur plaisir, les gens arrivent parfois à faire des enfants, je veux dire des choses vivantes, grandes et belles… — (Émile Zola, L'Argent, 1891.)
  3. En termes du jeu de colin-maillard, s’emploie comme interjection pour avertir la personne qui a les yeux bandés qu’elle s’approche d’un endroit où elle pourrait se blesser.
    • Crier casse-cou à quelqu’un.

Nom commun 2[modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Singulier et pluriel
Masculin
et féminin
casse-cou
\kas.ku\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
casse-cou casse-cous
\kas.ku\

casse-cou masculin et féminin identiques

  1. (Figuré) (Familier) Personne qui se lance dans une affaire hasardeuse ou dangereuse sans en calculer les conséquences.
    • La mission était difficile, on l’a confiée à un casse-cou.

Synonymes[modifier le wikicode]

Personne qui prend des risques inconsidérés

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Singulier et pluriel
Masculin
et féminin
casse-cou
\kas.ku\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
casse-cou casse-cous
\kas.ku\

casse-cou masculin et féminin identiques

  1. Se dit d’un endroit où l’on risque de tomber, si l’on n’y prend garde.
  2. (Figuré) (Familier) Se dit d’une personne qui se lance dans une affaire hasardeuse ou dangereuse sans en calculer les conséquences.
  3. (Par extension) Qualifie l’affaire en question.
    • De fait, jamais l’influent Gesac n’a osé soulever à leurs oreilles les conséquences d’une remise en cause du statut des hébergeurs, impliquant autant d’atteintes à la liberté d’expression. Dommage. Certes, ces points sont beaucoup moins sexy, extrêmement techniques, mais cela montre avant tout que légiférer sous le coup des bons sentiments est toujours casse-cou. — (Marc Rees, Directive sur le droit d’auteur : les droits voisins, petite meute entre amis, Next INpact → lire en ligne)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]