cathédrale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cathedrale

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom) Ellipse d’église cathédrale.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cathédrale cathédrales
\ka.te.dʁal\
La cathédrale de Reims. (1)

cathédrale \ka.te.dʁal\ féminin

  1. (Par ellipse) Église cathédrale, bâtiment et lieu de culte de la religion chrétienne, siège de l’évêché du diocèse.
    • Jamais l'état-major […] ne nous permettra de pénétrer dans cet exemple de ville, avec sa cathédrale ogivale au milieu, ses usines à droite, ses toits de tuile à gauche. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Sur un tapis de gazon vert, la magnifique cathédrale s'élance vers le ciel pur. (Jo Roger-Tourte, En campant du Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance,)
    • Rien n'est plus noble que ce cloître gothique attenant à la cathédrale Saint-Pierre de Condom. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Occupés à nos cuvettes et serviettes nous regardions vers Verdun, c'est-à-dire en arrière et à droite, où l'on voyait une silhouette de cathédrale ébréchée. (Alain, Souvenirs de guerre, p.209, Hartmann, 1937)
    • (Figuré)La distinction réelle de l'essence et de l'existence est la clé de voûte de la prodigieuse cathédrale d'idées que l'Aquinate a édifié. L'ébranler, c'est ébranler tout l'édifice. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikicode]

cathédrale \ka.te.dʁal\ (pluriel à préciser) féminin

  1. Féminin singulier de cathédral.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]