chandail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Aphérèse de marchand d’ail, désignant, aux Halles de Paris, les maraichers bretons qui vendaient leur ail aux Halles, et qui portaient en hiver de gros pulls tricotés par leurs femmes. Ils ont été dénommés « chandail » par métonymie [1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chandail chandails
\ʃɑ̃.daj\
Un chandail dans un musée canadien (2).

chandail \ʃɑ̃.daj\ masculin

  1. (Habillement) Maillot en tricot de laine.
    • Il portait un chandail rosâtre et ses joues trop fardées tournaient au lie de vin. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Un mulâtre en chandail chiné de rouge et vert, en casquette de toile blanche, était entré derrière elle et refermait la porte. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, chapitre VI, Gallimard, 1937)
    • « Qu’est-ce que vous avez oublié chez moi ?
      – Mon chandail. »
      Sans mot dire, elle ouvrit la porte du placard et, plongeant le bras dans les profondeurs, elle en sortit un chandail de laine bleue qu’elle jeta sur le plancher.
      « Ça ? fit-elle en poussant du pied le vêtement dans la direction du jeune homme. J’ai cru que c’était un chiffon pour nettoyer mes souliers. »
      — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 156)
  2. (Canada) (Habillement) Pull, sweat-shirt, ou t-shirt.

Synonymes[modifier le wikicode]

maillot en tricot de laine

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]