chapellerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de chapelier avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chapellerie chapelleries
\ʃa.pɛl.ʁi\

chapellerie \ʃa.pɛl.ʁi\ féminin

  1. Art de fabriquer les chapeaux.
    • Autrefois le duvet de castor valait jusqu'à quatre cents francs le kilogramme, au temps où la chapellerie l'employait communément; …. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Quant aux poils des carnivores et des rongeurs, ils fournissent à l'industrie la plus grande partie des substances employées pour faire des feutres, notamment dans la chapellerie. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Par extension) Maison, bâtiment, atelier où se fait cette fabrication.
  3. (Par extension) Ustensiles utilisés pour cette fabrication.
  4. Commerce de chapeaux.
  5. Marchandise que vend le chapelier.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « chapellerie »
  • France (Toulouse) : écouter « chapellerie »

Références[modifier le wikicode]