climat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin clima (génitif climatis) lui-même dérivé du grec ancien κλίμα, klima (« inclinaison de la terre vers le pôle », d’où « climat, région, zone » et, au figuré « inclinaison, penchant »). Ce terme dérive du verbe κλίνειν, klinein (« incliner, faire pencher »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
climat climats
\kli.ma\

climat \kli.ma\ masculin

  1. Ensemble des conditions atmosphériques et météorologiques d’une région géographique donnée pendant un temps donné.
    • L’influence des forêts sur le climat ne peut être mise en doute, et il est bien prouvé que depuis deux ou trois siècles le régime météorologique de la France a subi de très grandes variations dues au déboisement. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.157)
    • De tous les passagers, le plus amusant est sans contredit un bon bourgeois de Glasgow qui cherche dans les voyages un remède au spleen que lui cause le climat pluvieux de son pays. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.25)
    • Chaque période interglaciaire amène un adoucissement du climat, qui prend le type froid et sec ou bien doux et humide. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.58)
    • Pour que le cresson pousse, il n'y a point besoin d'un climat spécial : c'est une plante qui s’accommode sans souffrir d'une température même rigoureuse l'hiver. (Cultivez le cresson des fontaines : la santé du corps, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 28, éditions La Terre nationale)
  2. (Par extension) Pays.
    • Le climat exerce une action marquée sur les êtres vivants, soit par la température, soit par le sol très-varié des différentes contrées.
      Les plantes qui croissent dans un climat et les animaux qui s’y élèvent, sont différents de ceux qui en habitent un autre ; […].
      (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Suivant Linné, le dixième mois de l'année (vieux style) est celui de l’effeuillaison. Il est vrai que l’effeuillaison commence assez communément, dans le climat de Paris avec le mois d'octobre (vieux style), on pourroit dire à bien peu de chose près avec l'année nouvelle en vendémiaire. (J.-C. Philibert, Introduction à l'étude de la botanique, t.2, Paris, Delalain, an X (1802), p.110)
  3. (Figuré) Atmosphère, ambiance.
    • Un climat d'euphorie.
    • Un climat d'insécurité.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Hyponymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]