confortable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’anglais comfortable.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
confortable confortables
\kɔ̃.fɔʁ.tabl\

confortable \kɔ̃.fɔʁ.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui présente, qui procure du confort.
    • Aussi lorsque mon conducteur me voit apparaître, chaudement emmitouflée dans ma veste de ragondin et chaussée de confortables après-skis bien fourrés, il applaudit :
      — Vous avez l'air d'une vraie Canadienne.
      — (Magali, La crique aux bleuets, Éditions Tallandier, 1983, chap. 6)
  2. Qui est installé confortablement, à son aise.
    • Elle lui avait dit : « Vous n’êtes pas confortable comme cela, attendez, moi je vais bien vous arranger » — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 46)
  3. De grande ampleur, de vaste étendue.
    • La plupart de ces messieurs que tu vois là, autour de nous, s’enorgueillissent de casiers judiciaires confortables… Ils sortent de prison ou vont y entrer. Ce sont les risques du métier, mais le métier a du bon. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 19-20)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

confortable \kɔ̃.fɔʁ.tabl\ masculin

  1. Ce qui présente, ce qui procure du confort.
    • Il est vrai d’ajouter que la marquise veillait au confortable de la maison avec une merveilleuse entente des ressources quotidiennes, et d’ailleurs, bien qu’Aydat passe pour très isolé, par Saint-Saturnin et Saint-Amand-Tallende, les communications avec Clermont demeurent libres même dans la pire rigueur de la saison. — (Paul Bourget, Le Disciple, page 192, 1899)
    • – Sous le rapport du confortable, continua le tentateur, vous serez mieux chez Mrs. Lee, mon hôtesse, que chez ce mécréant de Rigdon Pratt. — (Pierre Benoit, Le lac salé, Albin Michel, 1921, réédition Le Livre de Poche, page 68)
    • C’était la vieille marquise. […] Elle ne venait que s’inquiéter du confortable de son hôte mais prit place soigneusement dans un fauteuil. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 498)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

confortable \Prononciation ?\

  1. Confortable.