contrebandier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) De contrebande avec le suffixe -ier.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin contrebandier
\kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje\
contrebandiers
\kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje\
Féminin contrebandière
\kɔ̃.tʁə.bɑ̃.djɛʁ\
contrebandières
\kɔ̃.tʁə.bɑ̃.djɛʁ\

contrebandier masculin

  1. Relatif à la contrebande.
    • Un navire contrebandier.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
contrebandier contrebandiers
\kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje\
Statuette représentant un contrebandier sur un cheval.

contrebandier \kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje\ masculin (pour une femme on dit : contrebandière)

  1. Personne faisant de la contrebande, qui passe des objets en dehors des formalités et taxes d'une frontière, et qui est pourchassée par les douaniers.
    • Puis il avait remonté les crêts par un des mille sentiers que l’ingéniosité des contrebandiers leur fait sans cesse frayer à travers ces prés-bois et ces boqueteaux de sapins. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Non seulement, il ne porte que des sabots ou des espadrilles de toile, comme un contrebandier, mais aussi un éternel pantalon avachi, tout rapetassé au fond et aux genoux. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]