contretemps

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : contre-temps

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1559) Calque de l’italien contrattempo composé de contre- et temps.

Nom commun[modifier]

Singulier et pluriel
contretemps
\kɔ̃.tʁǝ.tɑ̃\

contretemps \kɔ̃.tʁǝ.tɑ̃\ masculin

  1. Accident inopiné qui nuit au succès d’une affaire et qui rompt les mesures qu’on avait prises.
    • Il est arrivé des contretemps, de fâcheux contretemps dans cette affaire.
    • Quel contretemps !
    • Au bout d’une demi-heure, avec de grandes excuses, il nous a été dit qu’il y avait un contretemps et que nous avions le choix de rester dans l’avion ou de retourner dans la gare, ce que j’ai choisi, car je voulais rassurer le fonctionnaire. (Agnès Spycket, À temps et à contretemps: un demi-siècle d’archéologie et de contacts dans le domaine du Proche-Orient, 2004)
  2. (Danse) Certain pas.
    • On fait des contretemps dans la gavotte.
  3. (Musique) Syncope, action d’appuyer sur le temps faible d’une mesure et de passer plus ou moins légèrement sur le temps fort.
    • Mesure à contretemps.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du français contretemps.

Nom commun[modifier]

Invariable
contretemps
\ˈkɒn.tɹə.ˌtɒ̃\
ou \ˈkɒn.tɹə.ˌtɑːn\

contretemps \ˈkɒn.tɹə.ˌtɒ̃\ ou \ˈkɒn.tɹə.ˌtɑːn\

  1. (Soutenu) Contretemps : événement imprévu, inopportun, gênant, difficulté.
    But for these small contretemps, all had been going smoothly. (Agatha Christie, chapitre 28 de The Man in the Brown Suit, John Lane Publishers (London) & Dodd Mead Publishers (New York), 1924)

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]