cou-de-pied

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de cou et de pied. Signifie à l’origine la cheville par analogie entre cette partie au pied et le cou à la tête. Puis confondu avec la partie du pied que l’on utilise quand on donne un coup de pied par l’homonymie.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cou-de-pied cous-de-pied
\ku‿d pje\

cou-de-pied \ku‿d pje\ masculin

  1. (Anatomie) (Vieilli) Cheville. Articulation de la jambe avec le pied.
  2. Partie antérieure et supérieure du pied près de son articulation avec la jambe.
    • La languette d’une chaussure, ou langue, sert parfois à protéger le cou-de-pied.
    • Les forçats se fabriquent des espèces de tampons qu’ils glissent entre leur anneau de fer et leur chair, afin d’amortir la pesanteur de la manicle sur leurs chevilles et leur cou-de-pied. (Honoré de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, 1838)
  3. (Par extension) Partie de chaussure entourant cette partie du pied.
    • leurs souliers découverts portent sur le cou-de-pied de larges boucles d’argent. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 122, 2012)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]