couler un bronze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Date à préciser) → voir couler et bronze

Locution verbale [modifier le wikicode]

couler un bronze \ku.le.ʁ‿œ̃ bʁɔ̃z\ ou \ku.le œ̃ bʁɔ̃z\ (se conjugue → voir la conjugaison de couler)

  1. (Familier) (Figuré) Aller à la selle.
    • On peut annoncer que l’on « va aux toilettes », ou « faire pipi » ou « se laver les mains », mais il est rare d’entendre quelqu’un claironner qu’il va « faire caca », « couler un bronze » ou qu’il a « la taupe au guichet ». — (Antonio Fischetti, Questions idiotes et pertinentes sur le genre humain, Albin Michel, 2012, § 6)
    • — Andy, ça n'est pas très cool de se planquer comme ça derrière les gens quand ils sont en train de couler un bronze. — (Stephen King, La Tour Sombre, tome 5 : Les Loups de la Calla, traduit de l'américain par Marie de Prémonville, Paris : le Grand livre du mois, 2005, chap. 6, §. 2)
    • J'avais aussi une représentation à la Monty Python de Dieu le Père dans les cieux, mais mon œuvre préférée, c'était un chien qui coulait un bronze dans les chiottes. — (S.C. Stephens, Thoughtless, tome 5 : Sauvage, traduit de l'anglais (États-Unis) par Florence Moreau, éd. Hugo Roman (Hugo et compagnie), 2016, chap. 1)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]