coup de vent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
coup de vent coups de vent
\Prononciation ?\

coup de vent masculin

  1. Vent qui devient plus fort que ce qu'il était.
    • Des mois, des années, s'écouleront, sans qu'il soit payé de son labeur, et peut-être qu'au moment de jouir de ses peines passées, un coup de vent, une ondée de grêle, suffiront pour détruire ses justes espérances. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Individualistes à l'extrême — tant l’aristocrate verdier que le plus lourd moineau — et pourtant subitement soufflés tous ensemble par centaine comme des feuilles par un coup de vent, […]. — (Etienne Chevalley, Jours étranges (tome second))
    • Vers le soir je remarque que l'étai de foc s'use beaucoup et je me dispose à le réparer lorsqu'un coup de vent arrive si furieux et si sec que l'étai de foc et la bastaque bâbord, cèdent en même temps. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]