accalmie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1783) Peut-être participe passé d’un ancien verbe accalmir, rendre calme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
accalmie accalmies
\a.kal.mi\

accalmie \a.kal.mi\ féminin

  1. (Marine) Calme momentané qui succède à un coup de vent très violent.
    • Le lendemain, le vent s’établit au nord-ouest, il souffla en grande brise, et, pendant certaines accalmies, la pluie tomba avec abondance. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Bien que, par intervalles, de brèves et pâles soleillées courussent sur les chemins défoncés, sur les prairies semées de flaques miroitantes, on pressentait que l’accalmie serait de peu de durée, et que l’averse recommencerait avant la fin du jour. — (André Theuriet, La chanoinesse, part.3, chap.II, 1893)
  2. (Figuré) Période d’arrêt ou de calme succédant à une période d’activité ou d’agitation.
    • Dieu consent enfin à interrompre la tâche pénitente de ses maux ; Il lui accorde de souffler et le Démon profite de cette accalmie pour entrer en scène. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Il s’est produit une accalmie inattendue dans notre commerce d’exportation. Ce malade est dans une période d’accalmie.

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe accalmir
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
accalmie

accalmie \a.kal.mi\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe accalmir.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]