succéder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : succeder

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin succedere.

Verbe [modifier]

succéder \syk.se.de\ transitif indirect 1er groupe (conjugaison)

  1. Venir après ; prendre la place de.
    • L’atmosphère avait été lourde pendant toute la journée, et le soir un orage terrible se déclara. Les coups de tonnerre se succédaient sans interruption ; la pluie tombait, torrentielle. — (Octave Mirbeau, La Chambre close, Ernest Flammarion, Paris, 1920)
    • Le temps s’était gâté tout à fait […] Les rafales, accompagnées de grêle et de tonnerre, se succédaient, accourant du sud sud-est […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 238 de l’éd. de 1921)
    • Les convois funèbres se succédaient, avec leurs escortes de sous-officiers boueux et de rosses efflanquées. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie, p. 451)
    • Les floraisons intempestives ne sont pas rares, à la suite des printemps ou des étés secs, auxquels succèdent quelques journées de pluies abondantes. — (Pierre Joigneaux, Causeries sur l'agriculture et l'horticulture, Paris, La Maison rustique, 1864, p.152)
    • De 1982 à 1988, plusieurs autres réunions se succèderont jusqu'à la création par Natasha Vita-More d'une émission télévisée spécialement dédiée à la transhumanité, Transcentury Update. — (Béatrice Jousset-Couturier, Le transhumanisme, Éditions Eyrolles, 2016, p. 14)
  2. Succéder à quelqu’un : Posséder après lui une charge, un emploi, une dignité, etc.
    • En ouvrant la séance, M. Hibon, président sortant, adresse ses remerciements pour le grand honneur, qui, dit-il, fut fait à un amateur de présider les travaux de la Société en 1936, puis il prie M. Allorge de lui succéder au fauteuil présidentiel. — (Bulletin de la Société botanique de France, tome 84, page 1, séance du 8 janvier 1937)
    • Succéder à un royaume, succéder à l’empire, succéder à la couronne : Parvenir à la dignité royale, à l’empire, à la couronne, après un autre.
    • Succéder à un événement : Se dit d’un événement qui suit ou s’impose à un événement précédent. Le beau temps succéda à la pluie.
  3. Recueillir l’héritage d’une personne par droit de parenté.
    • Un capitulaire prescrit de ne contracter que des unions légitimes, car celles-là seules donnent des enfants capables de succéder. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l’Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p. 113)
  4. Réussir, avoir une heureuse issue.
    • Tout succède à ses vœux.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]