cramer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Emprunt à l’occitan cramar (« brûler »), dont les variantes sont relevées en Gascogne, Limousin et Auvergne, de l’occitan cremar, issu du latin cremare (« brûler »).

Verbe [modifier le wikicode]

cramer \kʁa.me\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Brûler en roussissant.
    • Le dessus du gâteau a cramé.
  2. (Argot) Griller.
    • Cramer une sèche, allumer, griller une cigarette.
    • Le pion m’a pigé à cramer une sèche et m'a collé pour dimanche. — (Rigaud, Dictionnaire arg. moderne, 1881, page 292)
  3. Dévoiler l’identité ou les intentions secrètes d’une personne.
    • J’ai trop peur qu’il pense que je suis cramé ou, pire, que pour sauver ma peau, ils m’ont retourné et que je suis devenu un agent double. — (Djahanshah Bakhtiar, Moi Iranien espion de la CIA et du Mossad, Éditions du moment, 2014, chapitre X.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • cramer sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

cramer \Prononciation ?\

  1. Variante de cremer.

Références[modifier le wikicode]