cul sec

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Allusion au cul du verre qui est sec lorsqu'il est vide.

Locution interjective [modifier]

Invariable
cul sec
\ky sɛk\

cul sec \ky sɛk\

  1. (Familier) (Populaire) Interjection utilisée pour inciter quelqu’un à boire son verre d’alcool d’une traite.
    • Allez, hop, cul sec !
    • Allez, cul sec ! (X-Men 2 - Film 2003)
  2. (Par extension) Pour tout contenant, verre, bol, petite bouteille que l’on vide d’un seul coup.
    • Cul sec ! Ben dis donc, tu avais soif !
    • Il disait toujours oui, allumait sa cigarette, buvait d’un « cul sec » vigoureux le quart de verre de « gnolle » du colonel et repartait — (H. Decoin, « Les Ailes brisées » in La Guerre aérienne, année 1, n°12, 1917, p. 190 [Gallica] ; cité par G. ESNAULT, Le Poilu tel qu’il se parle, Paris, Bossard, 1919, p. 49 [GoogleLivres])

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]