enculé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : encule

Français

Étymologie

Participe passé de enculer.

Nom commun

Singulier Pluriel
Masculin enculé
/ɑ̃.ky.le/
enculés
/ɑ̃.ky.le/
Féminin enculée
/ɑ̃.ky.le/
enculées
/ɑ̃.ky.le/

enculé masculin

  1. (Vulgaire) Qui subit, ou a subi, une sodomie, un coït anal.
    • Rien ne faisait tant bander les hommes que de me voir par-devant une moniche de gosse et par-derrière un trou du cul d’enculée, avec des poils noirs autour, […]. (Pierre Louÿs, Trois Filles de leur mère, 1926)
  2. (Argot) (Vulgaire) Quelqu'un de malhonnête, de mauvaise foi, sans honneur, sournois.
    • Voyez la tronche d'enculé de cette personne qui passe son temps à insulter et menacer sur ce forum. -- fr.soc.politique janvier 2006.
  3. (Vulgaire) (Injurieux) Utilisé pour désigner une personne que l'on méprise fortement.
    • Quel est l'enculé qui m'a tiré dessus ?
  4. (Familier) Utilisé sans méchanceté pour désigner une personne qui vient de nous jouer un sale tour.
    • Quel enculé! Faire une blague pareille à un ami!
  5. (Vulgaire) (Injurieux) (Suivi de « de », et ayant alors valeur d'adjectif) Exprime la colère ou le mépris.
    • J'ai été renversé par un enculé d'automobiliste à la con qui conduisait comme une brute.
    • Enculé de fasciste !

Synonymes

→ voir salaud (2)

Traductions

Apparentés étymologiques

Forme de verbe

Conjugaison du verbe enculer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
enculé

enculé

  1. Participe passé du verbe enculer.

Prononciation

Paronymes

Anagrammes

Voir aussi