enfouir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin infodere (« enterrer »), issu de fodere (« fouir, creuser »).

Verbe [modifier le wikicode]

enfouir \ɑ̃.fwiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’enfouir)

  1. Enterrer dans un trou creusé à cet effet et le recouvrir une fois mis en terre.
    • La cuscute, nommée teigne dans le pays , infecte trop souvent les luzernes et les semis de vesce; on essaie de la détruire, en enfouissant à la fourche toutes les plantes attaquées. — (Louis Graves, Précis statistique sur le canton d'Auneuil, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais : chez Achille Desjardins, 1831, p.80)
    • Enfouir un cadavre. — Enfouir des herbes, du fumier.
  2. (En particulier) Mettre en terre afin de cacher.
    • Enfouir un trésor.
  3. Cacher.
    • Les ruines […] sont enfouies dans un bocage de figuiers, d'oliviers et de grenadiers, à l’ombre desquels jaillissent de nombreuses sources fraîches et limpides. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 125)
    • Ce manuscrit était enfoui sous une liasse de vieux papiers.
  4. (Pronominal) Se blottir pour se cacher.
    • L’animal alla s’enfouir dans son terrier.
  5. (Pronominal) (Figuré) Vivre dans un lieu isolé, s’isoler.
    • Il est allé s’enfouir dans une province reculée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin infodere.

Verbe [modifier le wikicode]

enfouir \Prononciation ?\ masculin

  1. Inhumer, enterrer, mettre un corps en terre.

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I