esbroufe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : esbroufé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1815)[1] De l’occitan provençal esbroufo / esbroufa (« s’ébrouer »)[1][2]. Lui-même de l’italien sbruffare (« asperger »)[2]

Nom commun [modifier le wikicode]

esbroufe \ɛs.bʁuf\ féminin invariable

  1. (Familier) Manières fanfaronnes et bruyantes, hâbleries de gens qui veulent en imposer aux autres.
    • Elle n'existe pas et tout le monde la connaît. Personne ne l'a vue et tout le monde sait comme elle s’habille. Personne n’a entendu sa voix et tout le monde sait qui parle comme elle. À toute minute, quand passe une femme fagotée avec outrance, un peu trop de poudre, un peu trop de rubans et qui fait de l’esbroufe, sans laisser d'observer une certaine réserve précieuse, chacun murmure : – « On dirait Mme Charamcot. » — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 191.)
    • Proposer à un homme ou une femme d’aller ensemble au supermarché n’a rien à voir avec l’inviter au cinéma ou au café boire un verre. Pas d’esbroufe séductrice, pas de tricherie possible. — (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 30.)
    • C’est de l’esbroufe, des effets d’annonces, du saupoudrage, on dirait même que c’est de la provocation. — (Le Monde avec AFP et Reuters, Discours de Macron : des mesures jugées insuffisantes, à droite comme à gauche, Le Monde. Mis en ligne le 10 décembre 2018)
    • Dès que Michel Fau déboule sur scène, au bout d’une heure, on voit enfin le génie de l’esbroufe à l’œuvre : il se flagelle devant un autel, enfile une tenue rouge d’évêque, avec chapelet à la main, passe du numéro de tragédien à celui de fou de Dieu en un clin d’œil. — (Mathieu Perez, Le Théâtre : Le Tartuffe, Le Canard Enchaîné, 27 septembre 2017, page 7)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe esbroufer
Indicatif Présent j’esbroufe
il/elle/on esbroufe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’esbroufe
qu’il/elle/on esbroufe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
esbroufe

esbroufe \ɛs.bʁuf\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe esbroufer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe esbroufer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe esbroufer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe esbroufer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe esbroufer.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Jean Dubois, Henri Mitterand, Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Larousse, page 344, 2011
  2. a et b Robert Gordienne, Dictionnaire argotique des trucs, des bidules et des machins, Éditions Hors Commerce, 2004, page 233