faire tapisserie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de faire et de tapisserie.

Locution verbale [modifier le wikicode]

faire tapisserie \fɛʁ ta.pis.ʁi\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Figuré) (Familier) Se dit des personnes qui assistent à un bal ou à quelque autre grande réunion, sans y prendre part, et qui sont ordinairement rangées contre les murs de la salle.
  2. (Figuré) (Familier) En parlant d’une femme, ne pas être invitée à danser.
    • L'autre jour, au bal, il est vrai qu'il m'a fait danser autant qu'il a voulu. Auriez-vous mieux aimé que je restasse assise sur ma chaise et que je fisse tapisserie comme une personne respectable ? — (Alfred Assollant, Trop tard !, chap. 8, en feuilleton dans L'Illustration n° 1237 du samedi 10 novembre 1866, p. 294)
    • Antoine fit une valse avec Charlotte, ce qui l'étourdit passablement car il en avait perdu l'habitude. La jeune espagnole, elle, fit tapisserie pendant un moment : les jeunes hommes du village n'osaient pas l'inviter. — (Oscar Casin, Deuil dans la forêt, Cressé : Éditions des Régionalismes, 2014, page 93)
  3. (Par extension) Rester inactif.
    • Notre first affure, tu parles s’ils allaient rater le coche, accepter de continuer de faire tapisserie au burlingue. — (Frédéric Dard, Dis bonjour à la dame, Fleuve noir, Paris, 1975)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]