tapisserie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Tapisserie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De tapis, avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tapisserie tapisseries
\ta.pis.ʁi\

tapisserie \ta.pis.ʁi\ féminin

  1. Ouvrage fait à l’aiguille sur du canevas, avec de la laine, de la soie, etc.
    • Les hommes se déshabillent pour se laver et font la queue aux pompes; la plaisanterie habituelle est d’éclabousser Ragueton, qui a des pantoufles en tapisserie. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. Grand ouvrage fait au métier avec de la laine, de la soie, etc., et servant à revêtir et à orner les murailles d’une salle, d’une chambre, etc.
    • La tapisserie pendait le long des murs en beaucoup d’endroits, tandis que, dans d’autres, elle était ternie et flétrie par les rayons du soleil, ou déchirée et fanée par le temps. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le palier est long et étroit, le mur est tendu d’une imitation de tapisserie à ramages vert sombre où brille le cuivre d’une applique à gaz. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
  3. (Vieilli) Étoffe, tissu servant à couvrir et à orner les murailles d’une salle, d’une chambre, etc. On dit plutôt aujourd’hui « tenture ».
    • Tapisserie de cuir doré de damas, de papier peint, etc.
  4. Papier coloré ou orné de motifs qu’on utilise pour recouvrir les murs d’une pièce.

Synonymes[modifier le wikicode]

Papier coloré ou orné de motifs :

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]