fantasque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Abréviation de fantastique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fantasque fantasques
\fɑ̃.task\

fantasque \fɑ̃.task\ masculin et féminin identiques

  1. Qui suit librement et joyeusement sa fantaisie, original, imaginatif, non-conformiste.
    • C’était un être d’apparence très libre, fantasque, plein d'humour et de gaieté. — (André Gide, Si le grain ne meurt, Gallimard, 1926, partie 1, chapitre III)
    • Là, Byron vécut des jours d’ivresse; alors, dans l’ardeur des passions, le poëte fantasque prodiguait son génie et sa vie. — (Octave Pirmez, Jours de solitude, Hetzel, 1869, page 91)
    • Unissez ces deux inspirations différentes, [...] faites une nature complète de ce libre penseur si vaillamment armé et de ce capricieux poète enivré de sa folie : vous aurez [...] le brillant, le fantasque, l’insaisissable Henri Heine. — (Saint-René Taillandier, Poètes contemporains de l’Allemagne - Henri Heine, Revue des Deux Mondes, nouvelle période, tome 14, 1852, page 7)
  2. Qui est capricieux, sujet à des fantaisies, à des sautes d’humeur, imprévisible.
    • Mon Dieu, mon oncle, que cela ne vous inquiète pas, je suis comme toutes les jeunes filles, un peu folle et fantasque ; […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Oh ! qu’il le connaît peu, ce cœur, se dit-elle, s’il croit que la lâcheté ou la bassesse d’âme doivent nécessairement l’habiter, parce que j’ai blâmé la chevalerie fantasque des Nazaréens ! — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le Frisé, un jouvenceau d’un an, capricieux et fantasque en diable, lui donnait surtout du fil à retordre, cherchant à profiter de tous les passages frayés dans l’une ou l’autre haie pour s’éclipser subitement. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. Extravagant, insolite, étrange, qui suscite une impression de cocasserie.
    • Pour la première fois de sa vie, M. Sube observa la fantasque diversité d’époques et de styles qui bigarrait son mobilier. — (Paul Arène, La gueuse parfumée : Le clos des Âmes, 1876, chapitre VI)
    • Au milieu d'une enveloppe teintée, les mots: « Pour Papa », se détachaient irréguliers, fantasques et nets. — (Pierre Louÿs; Les aventures du roi Pausole, 1901)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Qui suit sa fantaisie, son inspiration (1) :

Capricieux, sujet à des sautes d’humeur (2) :

Extravagant (3) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]