fausset

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (Date à préciser) Dérivé de fausser (« endommager ») avec le suffixe -et[1] → voir forer et foret.
(Nom 2) (Date à préciser) De faux, fausse et -et. Comparer avec l’italien falsetto.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fausset faussets
\fo.sɛ\

fausset \fo.sɛ\ masculin

  1. Petite cheville de bois servant à boucher le trou que l’on fait à un tonneau pour en goûter le contenu.
    • Mettre un fausset.
    • Enfoncer le fausset.
    • Tirer du vin au fausset.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fausset faussets
\fo.sɛ\

fausset \fo.sɛ\ masculin

  1. (Musique) Technique vocale utilisant le registre le plus aigu.
    • Chanter en fausset.
    • Prendre le fausset.
  2. (Par extension) Voix très aiguë.
    • Il prononçait chaque mot clairement ; son accent était pur, et il s’exprimait en bon castillan, que le condamné n’entendait peut-être que très imparfaitement. Il commençait chaque phrase d’un ton de voix glapissant, et s’élevait au fausset, mais il finissait sur un ton grave et bas. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 68)
    • Oui, des menteries ! hurla-t-il dans son fausset le plus aigu. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, 1848)
    • Pas possible de parler, faisait-il d’une comique voix de fausset. J’ai tellement soif que mes paroles tombent en poussière !… — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 691)
  3. (Par extension) Chanteur doté d’une telle voix.
    • En l’espace de quelques années, il fit évacuer tous les falsettistes restants pour les remplacer par des castrats sopranos, les parties d’alto demeurant encore assez longtemps confiées à des faussets. — (Patrick Barbier, Histoire des Castrats, Grasset, 1989, p. 17)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • fausset sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • « fausset », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage