fermenter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin fermentare.

Verbe [modifier]

fermenter \fɛʁ.mɑ̃.te\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Didactique) Être en fermentation.
    • Le jus contient, en outre du principe sucré, une foule de matières étrangères dont quelques-unes sont susceptibles de fermenter et d’altérer le sucre. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, page 125)
  2. (Figuré) S’agiter ou bouillonner, en parlant des esprits, des passions dangereuses.
    • Les colères entassées fermentant dans le silence depuis vingt ans, grondaient de toutes parts ; la pensée se déchaînait, les livres qui d’ordinaire n’entraient en France que secrètement, commençaient à s’éditer à Paris. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p. 10)
    • Depuis l’arrestation de Condé, la haine avait fermenté. Les colères, un instant comprimées, éclataient maintenant. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus fermenter figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Traductions[modifier]

Références[modifier]