foehn

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Föhn, issu du latin favonius (« vent doux »). Le mot trouve son origine dans les Alpes, adopté par les dialectes germaniques alpins, certainement via le romanche.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
foehn foehns
\føn\
Un foehn (sens 2).

foehn \føn\ masculin

  1. Vent fort, chaud et sec, apparaissant quand un vent dominant est entraîné au-dessus d’une chaîne montagneuse et redescend de l’autre côté après l’assèchement de son contenu en vapeur d’eau.
    • La cause de cette sécheresse prononcée du foehn est une conséquence de sa direction. Le foehn apporte, dans les vallées et sur le plateau suisse, l’air qui se trouvait peu de temps auparavant dans les couches élevées de l’atmosphère et qui ne pouvait renfermer qu’une faible quantité de vapeur d’eau à cause de la basse température de ces régions. — (« Recherches sur le foehn du 23 septembre 1866, en Suisse », par M. L. Dufour, dans le Bulletin hebdomadaire de l'Association scientifique de France, nº 77 du 19 juillet 1868, p. 60)
    • Depuis, j’ai vérifié que le vent est un grand personnage de la géographie, et que l’on s’expose à ne rien comprendre à l’histoire si l’on oublie les brises, les typhons, les mistrals et les foehns, ou bien ce vent grec qui emporta par étourderie, voilà près de trois mille ans, quelques marins de Phocée en Asie Mineure, et qui les jeta en France afin qu’ils créent la ville de Marseille. — (« Vent », dans Lapouge Gilles, en toute liberté : abécédaire intime, de Gilles Lapouge, Le Passeur éditeur, 2015)
  2. (Suisse) (parfois Alsace) Appareil électromécanique soufflant de l’air chaud pour sécher les cheveux.
    • Puis il peigna les longs cheveux qui dégouttaient. Puis il enclencha le foehn sur «air chaud», et il eut la surprise de voir la chevelure, raidie et foncée par l’eau, retrouver sa souplesse et son or à mesure que la soufflerie opérait. — (Jacques Chessex, L'Ogre, Éditions Grasset & Fasquelle, 1973, p. 214)
    • Après la douche, elle me sécha les cheveux avec le foehn devant la glace de son armoire dans sa chambre et me sculpta une houppette avec du gel vert à l’odeur de kiwi. — (Charles Sitzenstuhl, La Golf blanche, Gallimard, 2020, p. 30)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Sens 2

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • foehn sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Föhn, issu du latin favonius (« vent doux »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
foehn
\fɜːn\
ou \feɪn\
foehns
\fɜːnz\
ou \feɪnz\

foehn \fɜːn\

  1. Foehn.

Prononciation[modifier le wikicode]