frottement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe frotter et du suffixe -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frottement frottements
/fʁɔt.mɑ̃/

frottement /fʁɔt.mɑ̃/ masculin

  1. Action de frotter ; action de deux choses qui se frottent mutuellement.
    • Et les éclairs, de même, se produisent selon plusieurs modes ; en effet, c’est par le frottement et le choc des nuages que la configuration du feu propre à produire cet effet, lorsqu’elle s’en échappe, produit l’éclair ; […]. (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme.)
    • La torsion régularise le diamètre du fil et elle tend à disposer les aspérités des fibres dans le sens transversal; donc plus un fil est tordu, plus le coefficient de frottement est faible, […]. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • […] et je ne venais plus sur le pont que pour changer ou épisser les parties du gréement usées par le frottement. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Mécanique) Résistance mécanique au glissement ou au roulement.
  3. (Figuré) (Familier) Commerce ; fréquentation.
    • Le frottement du monde.
    • Avoir du frottement. — Manquer de frottement.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]