roulement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Mot composé de rouler et -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
roulement roulements
\ʁul.mɑ̃\

roulement \ʁul.mɑ̃\ masculin

  1. Mouvement de ce qui roule.
    • Le roulement de cette voiture fait grand bruit sur le pavé.
  2. (Par extension) Bruit produit par ce qui roule.
  3. (Par analogie) Bruit formé par un ou par plusieurs tambours que l’on bat continuellement à coups égaux et pressés.
    • La fête se termina par des réjouissances bruyantes : musique, sonneries de clairons, roulements de tambours, fantasias échevelées, décharges retentissantes d’artillerie et de mousqueterie, — une orgie de couleurs, de mouvement et de bruit. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 132)
  4. (Par analogie) Bruit lointain du tonnerre.
    • Le roulement du tonnerre.
    • On entendait de lointains roulements de tonnerre.
  5. (Figuré) Action de se remplacer alternativement dans certaines fonctions.
    • Il se fait un roulement annuel dans les tribunaux entre les diverses chambres dont ils sont composés.
    • Établir un roulement.
  6. (Mécanique) Mécanisme permettant aux roues de rouler plus facilement, inventé en 1869.
    • Un roulement à billes.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Mécanique

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Il faisait des grimaces et des roulements d’yeux à faire peur.
  • Il se dit aussi d’un Mouvement d’yeux fait avec affectation.
  • Cet hypocrite faisait des roulements d’yeux.
  • Il se fait dans cette maison un grand roulement de fonds.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]