hamadryade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin Hamadryas → voir dryade.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hamadryade hamadryades
\a.ma.dʁi.jad\
Une hamadryade, ou Hamadryade, huile sur toile de John William Waterhouse (1849–1917).

hamadryade \a.ma.dʁi.jad\ féminin

  1. (Mythologie) Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l’arbre dont la garde lui était confiée, et qui ne pouvait jamais le quitter.
    • Je suis un petit faune ivre de sève verte.
      Évohé ! Évohé ! Les chênes sont humains !
      Pour découvrir en eux l’hamadryade offerte,
      À tous j’écarterai l’écorce avec mes mains.
      — (Lucie Delarue-Mardrus, «  Seule en Forêt », in La Figure de proue, Eugène Fasquelle, 1908, page 96)
    1. (Figuré)
      • Mais, — si ce n’est pas proposer un problème trop ardu à ta science arithmétique, — compte, ô hamadryade des bois sacrés du Moulin de la Galette, ce qu’a pu thésauriser d’or et de pierreries un faiseur de ballades qui emprunta un louis, la semaine dernière, à un amateur des belles-lettres, et qui, sur cette somme, préleva (sans parler de la nécessité du luxe quotidien, déjeuners à vingt sous, dîners à deux francs et bouquets de violettes à dix centimes), de quoi assoupir la rage acharnée de mille et un créanciers, pareils à Kerberos, c’est-à-dire de plus de trois mille gueules jappantes et dévorantes ? — (Catulle Mendès, La Première Maîtresse : roman contemporain, G. Charpentier et Cie, Éditeurs, Paris, 1888)
  2. Variante de hamadryas.
  3. (Entomologie) Genre de lépidoptère d’Inde et de Malaisie.
  4. (Botanique) Plante ressemblant à une renoncule.
    • HAMADRYADE DE MAGELLAN : Hamadryas magellanica, Lamk., Encycl. : Commers., Herb. Cette plante a l’aspect d’une renoncule ; elle est fort petite, […] — (Plusieurs professeurs du jardin du roi, Dictionnaire des sciences naturelles, tome 20, édition Levrault, Strasbourg, 1821)
  5. (Herpétologie) Nom commun du cobra royal (Ophiophagus hannah).
    • Le cobra royal (Ophiophagus hannah), ou hamadryade, vit en Asie du Sud-Est et en Inde. Il mesure entre 3,50 et 4,50 mètres de long. — («  Les Records chez les Animaux », Les Zoos dans le Monde, 12 mai 2008)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]