hiérarchie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin hierarchia, issu du grec ancien ίεραρχία, iérarkia (« dignité du hiérarque ») construit avec ίεραρχης, iérarkos (« hiérarque ») et -ία, -ia-ie »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hiérarchie hiérarchies
(h aspiré)/je.ʁaʁ.ʃi/

hiérarchie (h aspiré)/je.ʁaʁ.ʃi/ féminin

  1. (Religion catholique) (Vieilli) Ordre et subordination des différents chœurs des anges.
    • Afin d’en finir avec cette orfèvrerie symbolique, disons encore que la série des pierres servit à commémorer chacune des hiérarchies des Anges ; […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • […] : les catholiques ne se sont jamais découragés au milieu des épreuves les plus dures, parce qu'ils se représentaient l'histoire de l'Église comme étant une suite de batailles engagées entre Satan et la hiérarchie soutenue par le Christ ; […]. (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Dès le principe donc, c'est la négation du cosmos avicennien. Les conséquences vont de soi : la multiplication des êtres célestes et de leurs hiérarchies n'a plus de raison d'être « nécessaire ». (Henry Corbin, Avicenne et le récit visionnaire, Éditions Verdier, 1999, p.136)
  2. (Religion) Ordre des degrés de l’état ecclésiastique.
    • Le pape est le sommet de la hiérarchie de l’église catholique romaine.
  3. Organisation sociale qui précise les relations ascendantes de pouvoir.
    • Au milieu du siècle dernier, on traitait de songe-creux et de lunatiques ceux qui prétendaient aplanir les hiérarchies traditionnelles et renverser même la personne du Roi. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • La hiérarchie militaire.
    • Je vais en parler à la hiérarchie.
  4. Ordonnancement d’un ensemble grâce à une relation d’ordre dans laquelle chaque élément est supérieur au suivant.
    • La hiérarchie des valeurs ou des sentiments.
    • Même quand la besogne agricole est extrêmement lucrative, beaucoup de Français, lâchant la proie pour l'ombre, ont tendance à la fuir, croyant ainsi monter dans la hiérarchie sociale. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  5. Ensemble des personnes qui ont l’autorité, dans une organisation.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]