impressionnisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Dérivé de impression, avec le suffixe -isme, du nom d’une célèbre toile de Claude Monet, Impression, soleil levant (voir illustration ci-dessous). Louis Leroy, critique d’art au Charivari, dans un article acerbe envers le tableau, créa le terme de impressionniste que les peintres du groupe reprirent à leur compte lors de leurs expositions suivantes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
impressionnisme impressionnismes
\ɛ̃.pʁɛ.sjɔ.nism\
Claude Monet, Impression, soleil levant (1873), Musée Marmottan, Paris : sinon le premier tableau impressionniste, du moins celui qui lança le terme « impressionnisme ».

impressionnisme \ɛ̃.pʁɛ.sjɔ.nism\ masculin

  1. (Peinture) Mouvement artistique qui s’est proposé de traduire, non plus la réalité elle- même ni ses détails, mais une impression d’ensemble produite sur l’artiste (peintre ou musicien) par la réalité.
    • L’impressionnisme est une réaction contre le réalisme souvent excessif des disciples de Courbet mais aussi une tentative pour aller plus loin encore dans la représentation du réel, réel qui ne peut être appréhendé qu’à un moment particulier et non en général, puis qu’il dépend des états d’âme du spectateur et des éclairages, tous deux variables dans la journée. — (Marie-Louise Heers, Du printemps des peuples à l’affrontement des nations (1848-1914), 1974)
  2. (Littérature) (Par extension) Genre littéraire qui a essayé de substituer des visions synthétiques aux analyses du réalisme.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

(1)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]