long cours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De long et cours. La définition officielle du voyage au long cours date de la loi de juin 1854. À partir des ports français, cette navigation a lieu vers le Sud au-delà de la latitude de 30° N, vers l’Ouest au-delà de la longitude 15° W et vers l’Est au-delà de la longitude 44° E par rapport au méridien de Paris. — (Serge Daget, La répression de la traite des Noirs au XIXe siècle, éditions Karthala, 1997, p. 96)

Locution nominale [modifier le wikicode]

long cours \lɔ̃ kuʁ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Marine) Au-delà des latitudes et longitudes déterminées par la loi, à très longue distance.
    • Vous me croirez menteur comme un voyageur de long cours. — (Stendhal, Haydn, Mozart et Métastase, 1817)
    • Un capitaine au long cours.
    • Un voyage au long cours.
    • On est généralement plus longtemps à se rendre de Dunkerque à Cette que de Nantes à Terre-Neuve ; mais, quelle que soit la durée du voyage, le premier est nommé cabotage ou grand cabotage, et l’autre long cours. — (Legoarant, François de Salignac de La Mothe Fénelon (1651-1715))

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]