méridien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) L’adjectif est attesté en ancien français sous la forme diable meridien (« démon de midi ») ; (1377) le substantif apparait sous la forme meridian (« demi-cercle imaginaire passant par les pôles ») chez Oresme, dans le Livre du ciel et du monde.
Du latin meridianus (« de midi, méridional »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin méridien
\me.ʁi.djɛ̃\
méridiens
\me.ʁi.djɛ̃\
Féminin méridienne
\me.ʁi.djɛn\
méridiennes
\me.ʁi.djɛn\

méridien \me.ʁi.djɛ̃\

  1. Relatif à l’heure de midi.
    • Les petites bannières blanches viennent de grimper au sommet des minarets, annonçant l’heure méridienne de l’oûli, quand nous passons sous la voûte sombre de la grande porto de Casablanca. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 27)
  2. (Géographie) Qui a rapport aux lignes droites tirées dans l’axe Nord-Sud.
  3. Qualifie un instrument astronomique dont l’optique se meut dans l’axe Nord-Sud.
    • Lunette méridienne.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
méridien méridiens
\me.ʁi.djɛ̃\
1. parallèle, 2. méridien.

méridien \me.ʁi.djɛ̃\ masculin

  1. (Astronomie, Géographie) Plan passant par la verticale d’un lieu et parallèle à l’axe de rotation de la Terre ; ellipse ou, en cas de projection sphérique, cercle passant par les pôles du globe terrestre.
    • Les méridiens sont concentriques aux pôles.
    • La première description exacte des Canaries date du siècle qui précède l’ère chrétienne et est due à Juba II, roi de Maurétanie. […]. Enfin Ptolémée, au IIe siècle, connaissait si bien leur situation qu’il put choisir Hierro, la plus occidentale des Canaries, alors l’extrémité du monde connu, pour y faire passer son premier méridien. — (Frédéric Weisgerber, Huit jours à Ténériffe, dans la Revue générale des sciences pures et appliquées, Paris : Doin, 1905, volume 16, page 1038)
  2. (Cartographie) Section de l’ellipsoïde de référence par un demi-plan limité par l’axe de l’ellipsoïde[1].
    • Le méridien de Paris.
    • Le méridien d'origine : à partir duquel sont comptés les degrés de longitude.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.