globe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Globe

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin globus (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
globe globes
\glɔb\
Globe de plasma (sens 1)
Globe terrestre (sens 2)
Armoiries avec un globe (sens héraldique a)
Armoiries avec un globe terrestre (sens héraldique b)

globe \ɡlɔb\ masculin

  1. Sphère, corps à peu près sphérique.
    • Le diamètre d’un globe.
    • La circonférence d’un globe.
    • La superficie d’un globe.
  2. (Par ellipse) Globe terrestre ; la planète terre.
  3. (Cartographie) Représentation cartographique sur une sphère de la terre, d’un astre ou de l’espace céleste[1].
  4. (Par ellipse) Globe impérial, boule d’or, surmontée d’une croix, que certains souverains portent dans la main, en de certaines circonstances, pour marque de leur dignité.
  5. Enveloppe de verre ou de cristal, de forme plus ou moins sphérique dont on entoure le foyer d’une lampe pour en atténuer l’éclat ou certains objets comme une pendule pour les préserver de la poussière.
    • Dans une atmosphère trouble, les globes électriques prolongeaient, en les exagérant, les masses confuses, dégradées, immobiles, des arbres, des bancs, des réverbères. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Le 16 novembre 1943, comme chaque jour, le train de Paris s’est arrêté à Montargis. Dans la brume, avec ta mère vous guettiez depuis longtemps l’arrivée des globes lumineux de l’autocar au gazogène qui amenait les voyageurs de Montargis à Saint-Martin-sur-Ouanne. — (Pascal Convert, Joseph Epstein, bon pour la légende, Éditions Séguier, 2007, page 38)
    • Mettre un objet fragile ou précieux sous un globe pour le conserver.
    • (Figuré) et (Familier) C’est à mettre sous globe se dit ironiquement d’une parole ou d’une action tellement extravagante qu’on veut en conserver le souvenir.
  6. (Par extension) (Familier) Seins d’une femme plantureuse.
  7. (Héraldique)
    1. Meuble particulier représentant dans les armoiries une sphère prise dans un cintre en forme de T renversé et surmontée d’une croisette. À rapprocher de monde, sphère et sphère armillaire.
      • D’azur au globe d’argent, cerclé et cintré de gueules, sommé d’une boule du même, qui est de la commune de Sarlabous des Hautes-Pyrénées’' → voir illustration « armoiries avec un globe »
    2. Meuble particulier représentant dans les armoiries un globe terrestre. Il s’agit d’une interprétation moderne.
      • D’azur au cheval galopant d’argent surmonté d’un globe du même ; sommé à senestre d’un fer de lance d’argent, soutenu d’une champagne de gueules chargée du signe des chevaliers légionnaires, qui est de la famille du Chevalier Louis Caillemer → voir illustration « armoiries avec un globe terrestre »

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Héraldique (7) 

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.

Ancien français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

globe \Prononciation ?\

  1. Variante de gobe.

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin globus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
globe
\Prononciation ?\
globes
\Prononciation ?\

globe \Prononciation ?\

  1. Globe.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin globus.

Nom commun [modifier le wikicode]

globe \Prononciation ?\

  1. Globe.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 81,4 % des Flamands,
  • 94,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]