maat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

maat

  1. Camarade.

Synonymes[modifier le wikicode]

Finnois[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

maat \ˈmɑːt\

  1. Pluriel de maa.

Nahuatl du Tabasco[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

maat \Prononciation ?\

  1. Eau.

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom maat maten
Diminutif maatje maatjes

maat \Prononciation ?\ masculin/féminin

  1. Mesure, dimension, taille, cote, format.
    • de maat is vol
      la mesure est comble; ça suffit; la coupe est pleine
    • maten en gewichten
      poids et mesures
    • op maat
      sur mesure, à la carte
    • het op maat brengen
      remise aux dimensions exactes
    • de Fransen willen een televisie op maat
      les Français veulent une télévision à la carte
    • in belangrijke mate
      de manière importante
  2. Copain, camarade, compagnon.

Synonymes[modifier le wikicode]

mesure
copain

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,0 % des Flamands,
  • 99,1 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]