manutention

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Emprunté du latin médiéval manutentio, « maintien ». Également dérivé du latin populaire manutenere.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
manutention manutentions
\ma.ny.tɑ̃.sjɔ̃\

manutention \ma.ny.tɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. (Logistique) Action de manipuler, de déplacer des marchandises, des colis à l’intérieur d’un entrepôt, d’une usine, d’un magasin.
    • La manutention d’objets lourds dans une halle industrielle nécessite souvent l’emploi d’engins spéciaux dits engins de manutention ou de levage. — (Manfred-A Hirt, Michel Crisinel, Charpentes métalliques, page 669, 2005, PPUR)
    • Il connaissait aussi toute sa famille, savait que son père était chef de la manutention aux Magasins Réunis, que sa mère était d'origine belge ... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
  2. (Par métonymie) Endroit réservé à ces manipulations de marchandises.
    • Ces manutentions, en fonctionnement depuis deux ans et qui ont été terminées en 1929, présentent certainement l'ensemble industriel le plus complet et le plus homogène de France. — (Vals-Saint-Jean - la station de Vals-les-Bains et environs, éditée spécialement pour la Société Vals-Saint-Jean par G.-L. Arlaud, éditeur, Lyon (sans date ; vers 1931), p.32)
  3. (Militaire) (Désuet) Lieu où l’on fabriquait le pain pour la troupe.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]