Aller au contenu

marmiteux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
De l’ancien français marmiteus
Singulier Pluriel
Masculin marmiteux
\maʁ.mi.tø\
Féminin marmiteuse
\maʁ.mi.tøz\
marmiteuses
\maʁ.mi.tøz\

marmiteux

  1. (Familier) Qui est piteux, qui est mal sous le rapport de la fortune, des vêtements ou de la santé, et qui s’en plaint habituellement.
    • Il est tout marmiteux.
    • Croutelevés et marmiteux
      De Nevers, de Chartre ou de Tulle,
      Spatalocinèdes piteux
      Couverts de gale et de pustule.
      — (Laurent Tailhade, "Ballade touchant l'ignominie de la classe moyenne", Poèmes aristophanesques)
    • Le gouvernement apparent, composé de pauvres diables piteux, miteux, marmiteux et calamiteux, est aux gages des financiers. Depuis cent ans, dans ce pays empoisonné, quiconque aime les pauvres est tenu pour traître à la société. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 111)
    • Tricot est un des plus marmiteux : on dirait que ses vêtements ont séjourné un temps déraisonnable dans la Seine ; il a une face de vieille femme du bureau de bienfaisance, et des vilains cheveux « en tête de loup ». — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • La Providence avait bien mal loti Julius : des deux beaux-frères qui lui restaient, l’un tournait au cagot ; l’autre était marmiteux. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • Le condamné à mort gracié contre tout espoir ne change pas autrement sa physionomie, – le marmiteux hère ne s’épanouit pas autrement en devenant par chance millionnaire. — (Léon Frapié, La bonne visite, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 37)
    • Paris, c’est Paris, même au fond des plus marmiteuses maternelles, et l’air qui y passe à trois pouces du sol a passé entre les ailes du génie de la Bastille ! — (Léon Frapié, Le sou, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 181)
    • ... c'était même un trafic tout à fait marmiteux, clochardesque. — (Alphonse Boudard, L’Hôpital : Une hostobiographie, Éditions de la Table Ronde, 1972, page 173)
Singulier et pluriel
marmiteux
\maʁ.mi.tø\

marmiteux \maʁ.mi.tø\ masculin (pour une femme, on dit : marmiteuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne misérable.
    • Un pauvre marmiteux.
    • Un marmiteux, au sens le plus généralement admis, est un homme dont l’infortune et la maladie sont telles qu’il en est misérable et qu’à bon droit il s’en plaint. — (Loïc Rochard, Les mots de Brassens, 2014)

Références

[modifier le wikicode]
De marmite avec le suffixe -eux.

marmiteux \Prononciation ?\

  1. Marmiton.

Références

[modifier le wikicode]