messager

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1080) De l’ancien français messagier.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin messager
\me.sa.ʒe\
ou \mɛ.sa.ʒe\
messagers
\me.sa.ʒe\
ou \mɛ.sa.ʒe\
Féminin messagère
\me.sa.ʒɛʁ\
ou \mɛ.sa.ʒɛʁ\
messagères
\me.sa.ʒɛʁ\
ou \mɛ.sa.ʒɛʁ\

messager \me.sa.ʒe\ ou \mɛ.sa.ʒe\ masculin

  1. Celui, celle qui est chargé de porter un message.
    • Messager fidèle.
    • Je lui ai envoyé messager sur messager.
    • Donnez-moi cette lettre, je serai votre messagère.
    • Dans le passage de l’oral à l’écrit, la spécificité du messager s’efface derrière celle du message. Peut-être y perd-on en spontanéité, mais on y gagne en cohérence, celle précisément d’une forme littéraire. (Jean-Paul Desaive, Délits sexuels et archives judiciaires (1690-1750) , Communications, 1987, vol. 46, no 46, p. 120)
  2. Celui qui se charge de transporter les colis d’une localité à une autre.
    • La voiture du messager.
    • Portez ce paquet au messager.
    • Vous recevrez ce colis par le messager.
    • (Poétique) Le messager des dieux : Mercure, Hermès.
    • (Figuré) Messager de malheur : Celui qui apporte, ou qui est dans l’habitude d’apporter de mauvaises nouvelles.
  3. (Figuré) Dans le style élevé, annonciateur, avant-coureur.
    • Les hirondelles sont les messagères du printemps.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]