meure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen français meure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
meure meures
\Prononciation ?\

meure \mœʁ\ féminin

  1. (Désuet) Graphie ancienne de mûre.
    • Le Meurier produit les meures : elles doivent être noires pour être à leur maturité; les meures sont saines & agréables au goût, on en fait des sirops. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe mourir
Subjonctif Présent que je meure
qu’il/elle/on meure
Imparfait

meure \mœʁ\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de mourir.
    • En mon particulier, tu sens bien qu’il n’y a que le délire de la passion qui puisse me voiler l’horreur de ma situation présente, et qu’il faut que j’aime avec transport, ou que je meure de douleur. — (Jean-Jacques Rousseau, Julie, ou La nouvelle Héloise)
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de mourir.

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

meure \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Mûre, fruit du mûrier.
    • Les meures sont agréables à la poulaille, dont elles se paissent très-bien. — (Olivier de Serres, Le Théâtre d'agriculture et mesnage des champs, 1600, éd. 1996, ISBN 2742709525), cinquiesme lieu, chap. II.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]