musser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Verbe issu du gaulois *muk- qui donne l’ancien français mucier.

Verbe [modifier le wikicode]

musser \my.se\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se musser)

  1. (Vieilli) Se cacher.
    • Toujours muette et furieuse, elle court à son lit, s’y musse le nez au mur. — (Willy et Colette, Claudine à l’école, Le Livre de Poche, 1900, page 164)
    • Comme l’angelus sonnait, le soleil s’étant depuis un moment déjà mussé derrière les nuages rouges du Mont de la Bouloie, Mimile, […], rassembla ses vaches et ses bœufs. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ils avaient déjà appris à se musser sous les buissons quand passait au-dessus d’eux le froissement des grands vols de corbeaux. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 216)
    • Mais, ce matin-là, on se mussait, tête basse, derrière le dos d’en face, chacun rentré dans son pensoir. — (Alexandre Soljenitsyne, Une journée d’Ivan Denissovitch, 1962 ; traduit du russe par Lucia et Jean Cathala, 1976, page 51)
    • Mussée au cœur d’une sorte de forêt vierge, la maison somnolait. — (Claude Izner, La Momie de la Butte-aux-Cailles, ch. 3 col. 10/18 ; 2009)
  2. (Poitou) S’introduire dans un espace restreint, se faufiler.
    • C’est au milieu de ce silence qu’un homme arriva, par le chemin de la forêt. Il venait dans l’ombre des maisons. Il avait l’air de se musser sous cette ombre… — (Jean Giono, Solitude la Pitié - Prélude de Pan, 1942)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

musser \Prononciation ?\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue) (pronominal : se musser)

  1. (Melesse) Cacher.
  2. Passer par une cachette, un passage étroit sous une haie (pour de petits animaux).
  3. Passer sous la boire d'appui d'une fenêtre.

Références[modifier le wikicode]

Romanche[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

musser \Prononciation ?\

  1. Montrer.

Notes[modifier le wikicode]

Forme et orthographe du dialecte puter.

Tourangeau[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

musser \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Cacher.

Références[modifier le wikicode]