néophyte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : neophyte

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1, adjectif) Du latin neophytus.
(Nom 2) Même mot que le précédent avec un retour aux étymons grecs → voir néo- et -phyte.

Adjectif 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
néophyte néophytes
\ne.ɔ.fit\

néophyte \ne.ɔ.fit\ masculin et féminin identiques

  1. Nouvellement converti au christianisme et récemment baptisé.
    • C'est, d'autre part, l'enthousiasme de Polyeucte, le chrétien néophyte, qui a reçu le baptême au matin de ce jour, et qui, dans le cours même du sacrifice, à la face du peuple scandalisé, renverse et brise la statue de Jupiter. (Revue des facultés catholiques de l'Ouest, 1906, p.630)
    • Puis il interrogea l’enfant néophyte :
      — Thaïs, crois-tu en Dieu, le père tout-puissant ?
      (Anatole France, Thaïs, 1890)

Traductions[modifier]

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
néophyte néophytes
\ne.ɔ.fit\

néophyte \ne.ɔ.fit\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qualifie une plante endémique sur un continent dont l’introduction est postérieure à l’année 1500.
    • Les plantes néophytes invasives, c'est-à-dire les plantes importées de territoires étrangers et qui se développent massivement au détriment des espèces végétales locales, peuvent causer de gros dégâts sur les plans écologique et économique, voire sur le plan sanitaire. , (Bea Heim, Interpellation : Plantes néophytes invasives, L'Assemblée fédérale - Le Parlement suisse, 17 mars 2004)

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
néophyte néophytes
\ne.ɔ.fit\

néophyte \ne.ɔ.fit\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Personne nouvellement baptisée.
    • Le père Aubry avait permis à ses néophytes d’ensevelir leurs morts à leur manière et de conserver au lieu de leurs sépultures son nom sauvage ; il avait seulement sanctifié ce lieu par une croix. (Chateaubriand, Atala, 1801)
  2. (Par extension) Personne nouvellement convertie.
    • […] les Mongols de la Tartarie, libres de tout lien religieux, l’embrassèrent avec une telle avidité, qu’il eût été impossible au bout de quelques années, dit M. Rémusat, de distinguer les catéchistes des néophytes. (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
  3. (Figuré) Nouvel adepte d’un système, d’une doctrine.
  4. Personne nouvellement entrée dans un groupe, un ordre, un parti, une association, etc.
    • Après ceux-ci, venaient les […] pages vêtus de noir, qui, à leur tour, aspiraient à l’honneur de devenir les chevaliers de l’ordre. À la suite de ces néophytes s’avançait une escorte de gardes à pied. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le moment était bien choisi pour aider les fans ou les néophytes à s’y retrouver : une visualisation de données (ou dataviz en franglais) a été réalisée par Mollie Pettit, une scientifique des données (et super-Trekkie – elle m’a indiqué en avoir vu TOUS les épisodes des séries et les films – chapeau !). (Du Star Trek à gogo, Wikipédia et une dataviz pour s’y retrouver, par Thierry Noisette, Rue89 le 14 aout 2016)

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
néophyte néophytes
\ne.ɔ.fit\

néophyte \ne.ɔ.fit\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Biogéographie) (Botanique) (Écologie) (Ethnobiologie) Plante endémique sur un continent dont l’introduction est postérieure à l’année 1500.
    • Cela permet d’exclure toutes les adventices nouvellement introduites (« néophytes » : introduite après 1500) que l’on distingue des « archéophytes », plantes présentes en France avant 1500 (JAUZEIN, 2002a). (Guillaume Fried, Les espèces messicoles en Alsace, mémoire d'ingénieur, 2004)
    • Les experts du groupe de travail sur les néophytes invasifs (AGIN) les ont répartis selon des critères définis, entre une liste noire et une liste d'observation (watch-list) pour le compte de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). (Thibault Lachat & al., Évolution de la biodiversité en Suisse depuis 1900: avons-nous touché le fond?, Haupt Verlag AG, 2010, p.328)
    • Face aux néophytes envahissantes, la question se pose de plus en plus de savoir s'il faut intervenir pour enrayer les plantes invasives au nom de l'intégrité écologique, ou au contraire laisser faire au nom de la dynamique évolutive. (Jean-Claude Génot, Le génie écologique, une forme d'oxymore ou une science appliquée de la réparation éthiquement responsable ?, chapitre 5 de Ingénierie écologique: Action par et/ou pour le vivant ?, coordonné par Freddy Rey, Frédéric Gosselin & Antoine Doré, Éditions Quae, 2014)

Antonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]