pêle-mêle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : pêle-mêlé, pêlemêle

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Attesté sous la forme pesle-mesle puis, vers le milieu du XVIIIe, pêle-mêle ; on le trouve, au départ aussi, sous la forme mesle pesle (XIIe siècle), melle pelle ou encore mel et pelle et la forme pesle mesle ou pelle melle semble légèrement plus tardive. Le mot est peut-être une simple altération de mesle mesle (formé de la forme verbale mesle redoublée, avec ou sans coordination par et, → voir mêler et mélimélo) afin d’éviter la rencontre de deux \m\ initiaux.

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
pêle-mêle
\pɛl.mɛl\

pêle-mêle \pɛl.mɛl\ invariable

  1. Confusément.
    • Un instant avant le meurtre, Claude suivait l’empereur ; les conjurés l’écartèrent pêle-mêle avec la foule, il s’en fut dans une salle voisine, de là entendit du tumulte, eut peur, et alla se cacher ; […]. — (F. de Champagny, Les Césars, dans Revue universelle, volume 31, 1839, page 135)
    • Il ouvrit le coffre : c’était le trésor à partager, pêle-mêle des vases sacrés, des bijoux, des quadruples, une pluie de perles et une rivière de diamants. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • On n’y avait mis aucune espèce d’ordre ni d’arrangement ; tout y avait été empilé pêle-mêle. — (Edgar Allan Poe, Le Scarabée d’or, traduction de Charles Baudelaire)
    • […] habitées par un peuple de prostituées […], vivant là, entassées pêle-mêle avec toutes sortes d’individus plus ou moins suspects, souteneurs et repris de justice pour la plupart. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Je sais c’est un peu décousu, mais je vous retranscris ça pêle-mêle moi aussi. — (Serge Karamazov joué par Alain Chabat, La Cité de la peur, 1994)
    • Fillon s’entête et bientôt… sans têtes. Car s’il a reboosté la frange la plus radicale de ses partisans en profitant de la révélation de sa convocation pour fustiger pêle-mêle médias, juges et adversaires politiques, François Fillon s’est mis à dos ses principaux soutiens. — (Gérard Davet et Fabrice Lhomme, Apocalypse – Les années Fillon, Fayard, Paris, 2020, ISBN 978-2-213-71296-3, IIIe partie, chapitre 20, page 324)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
pêle-mêle
\pɛl.mɛl\
Singulier Pluriel
pêle-mêle pêle-mêles
\pɛl.mɛl\

pêle-mêle \pɛl.mɛl\ masculin, invariable

  1. Capharnaüm ; fouillis ; fourbi.
    • Alors commence de toutes parts le grand assaut des comestibles; on se précipite par centaines, par milliers sur ces restaurants improvisés, c’est un pêle-mêle indescriptible; les rosbeefs, les saucissons, les rognons de veau, les pâtés se vendent à l’encan, […]. — (Revue de Paris, 1853, volume 18, partie 2, page 982)
  2. Groupe non-ordonné.
    • Dès les premières marches ils rencontrèrent des traces de sang. Au bas du casse-cou, dans la ruelle étroite et sans nom qui redescend dans la street, ils trouvèrent un sanglant et informe pêle-mêle. Le cheval avait été littéralement broyé. — (Paul Féval, Les mystères de Londres, partie 3 : La Grande Famille,chapitre 31, Paris : Imprimerie J. Voisrenel, sans date, page 329)
    • Un instant, Pascal regarda les dossiers, dont l’amas semblait énorme, ainsi jeté au hasard sur la longue table, qui occupait le milieu de la salle de travail. Dans le pêle-mêle, plusieurs des chemises de fort papier bleu s’étaient ouvertes, et les documents en débordaient, des lettres, des coupures de journaux, des pièces sur papier timbré, des notes manuscrites. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre V)
    • Le spectacle auquel nous assistons est unique. C’est un pêle-mêle inextricable de chameaux à l’allure lente et cadencée, de mules au pas vif et saccadé, de beaux chevaux de l’écurie chérifienne conduits par des esclaves, de traînards déguenillés de l’âsker, de prisonniers par chaînes de vingt à trente individus, de cavaliers aux longs fusils et aux burnous flottants, de négresses à califourchon sur des mules, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 117)
    • Depuis longtemps, je suis peinée de certaines persécutions impunément exercées. Parbleu ! la surveillance détaillée est si difficile dans le pêle-mêle hurleur et forcené de deux cents enfants ! — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
  3. (Photographie) Cadre destiné à recueillir plusieurs photos.
    • Le pêle-mêle permet de grouper plusieurs photos, cartes, peintures dans un seul cadre. C’est agréable à regarder.
    1. (Multimédia) Par extension métonymique : image présentant plusieurs photos ou images plus ou moins juxtaposées, assez souvent de manière non-strictement ordonnée (typiquement, photos légèrement de biais, disposées de façon non-cartésienne, comme dans un pêle-mêle per se — utilisation fréquente en support vidéoprojeté d'une présentation orale, par exemple).

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe pêle-mêler
Indicatif Présent je pêle-mêle
il/elle/on pêle-mêle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pêle-mêle
qu’il/elle/on pêle-mêle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pêle-mêle

pêle-mêle \pɛl.mɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe pêle-mêler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe pêle-mêler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe pêle-mêler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe pêle-mêler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe pêle-mêler.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Suédois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français pêle-mêle.

Adverbe [modifier le wikicode]

pêle-mêle \Prononciation ?\

  1. (Vieilli) Pêle-mêle.

Synonymes[modifier le wikicode]