photogénique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1839) Emprunté à l’anglais photogenic, ou dérivé de photogénie avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
photogénique photogéniques
\fɔ.tɔ.ʒe.nik\

photogénique \fɔ.tɔ.ʒe.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se rapporte aux effets chimiques de la lumière.
    • De quelle fournaise s’échappe cette source photogénique, qui semble embraser les roches, en même temps qu’elle les baigne d’une lividité étrange ? — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, pages 69-81)
  2. (Par extension) Qui vient bien, d’une façon heureuse, en photographie ; qui donne, en photographie, des images nettes et esthétiques.
    • — Elle débute ?
      — Oui…au studio de Castan. Paraît qu’elle est tout ce qu’il y a de photogénique… Ils disent tous qu’elle va réussir.
      — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 170)
    • Je sens déjà, malgré quelques premiers essais maladroits, que la photographie est pour moi une véritable passion [...]. Inutile d'ajouter que je m'efforcerai de contrôler petit à petit les difficultés de l'art photogénique. — (Marcelle Gauvreau, Lettre à Marie-Victorin, 24 avril 1934, dans Lettres au frère Marie-Victorin, éditions Boréal, Montréal, 2019, page 31)
    • Il avait la chance et le malheur d’être photogénique ; ses photos remplissaient la maison : comme on ne pratiquait pas l’instantané, il y avait gagné le goût des poses et des tableaux vivants ; tout lui était prétexte à suspendre ses gestes, à se figer dans une belle attitude, à se pétrifier ; il raffolait de ces courts instants d’éternité où il devenait sa propre statue. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 23)
    • Sans tomber dans l’autre écueil de la photo de guerre, la photo dont le travail sur la composition, les couleurs, le rendu, l’atmosphère, transforme la guerre en un spectaculaire décor visuel, avec flammes rougeoyantes et ombres menaçantes tellement photogéniques qu’il fait oublier la tragédie vécue par les hommes. — (Anne Wyrsch, responsable du service Iconographie du Temps, Faut-il montrer la violence de la guerre par des images violentes?, 12 juin 2022)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]