pimenter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1825) Composé de piment et du suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

pimenter \pi.mɑ̃.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Cuisine) Assaisonner avec des piments.
    • La cuisinière a l’habitude désagréable de pimenter ses plats à outrance.
  2. (Figuré) Assaisonner de plaisanteries risquées, de propos ou d’actes grivois.
    • C’était sûrement ce Diable-là qui, dans un accès de folie, avait créé la Rosalba, pour se faire le plaisir… du Diable, de fricasser, l’une après l’autre, la volupté dans la pudeur et la pudeur dans la volupté, et de pimenter, avec un condiment céleste, le ragoût infernal des jouissances qu’une femme puisse donner à des hommes mortels. — (Jules Barbey d’Aurevilly, Les Diaboliques)
  3. (Figuré) Assaisonner avec une touche d’originalité, de gaité ou de charme.
    • Un éditeur […] lui proposa de rafistoler les manuscrits d’un grand faiseur feuilletonnesque […] Henri se mit à la besogne, remania l’infâme et crasseuse foutaise du romancier célèbre, pimenta cette ratatouille sans goût. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 32)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]