piraterie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1505) Mot dérivé de pirate avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
piraterie pirateries
\pi.ʁa.tʁi\

piraterie \pi.ʁa.tʁi\ féminin

  1. Métier de pirate.
    • C'est pour cette raison qu'on a confondu, très souvent, la piraterie avec la course ; en droit pur, c'est chose différente, en pratique, le fossé qui les sépare est beaucoup moins profond. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.46)
    • Les habitants d’Azemmour ont, avec ceux de Salé, la réputation d'être les plus fanatiques de la côte atlantique du Maroc. Comme eux, ils ont dû se livrer autrefois à la piraterie, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 146)
  2. (Droit) Actes de piraterie.
    1. (Marine) Détournement d'un navire.
      • Les corsaires infestaient les mers par des pirateries continuelles.
    2. (Aviation) Détournement d'un avion par un pirate de l’air.
    3. (Informatique) Duplication d'un contenu sous droits d'auteur.
  3. (Par extension) Exactions dont on se rend coupable dans quelque place, dans quelque emploi.
    • Ce gouverneur a fait d’énormes pirateries.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus piraterie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]