poisse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : poissé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1878) Déverbal de poisser. En effet, la poix était une sorte de colle visqueuse fabriquée à partir de résine de pin, de résine de sapin ou de goudron de bois. Son sens figuré de malchance (1908), est une allusion à cette matière dont on n’arrive pas à se défaire, comme on n’arrive pas à se dépéguer d’une malchance tenace.
D’après Gaston Esnault, cette locution serait d’abord apparue dans l’argot des coureurs cyclistes  Référence nécessaire.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

poisse \pwas\ féminin singulier

  1. (Familier) Malchance.
    • Quant à Monory, le ministre en chef de l'Éducation nationale, on peut imaginer ce qu'il rumine en lui-même : je le savais, je le savais, je le savais, c'est le ministère de la poisse. Et pourtant, j'ai accepté. Pas un ministre de l’Éducation nationale qui ait échappé à cette fatalité. — (Serge July, « Le ministère de la poisse », dans La drôle d'année, Éditions Grasset, 1987)
    • Je ne donnais pas cher de l'avenir de Pauline. Au mieux elle passerait pour une gourde. Au pire pour une complice. Quelle poisse ! Quelle foutue saloperie de poisse !
      On ne pouvait même plus retourner chez Breton. Les flics allaient s'empresser de lui faire un brin de causette.
      — (Patrick Pécherot, La trilogie parisienne, tome 1 : Les brouillards de la Butte, Folio Policier/Éditions Gallimard, 2013)
  2. (Vieilli) Gêne ; misère.
    • Mais ça ne va pas fort, patron. Maintenant c’est la grande faim, c’est la grande poisse, la grande mouise. Ce disant, il s’est mis à battre la semelle contre un arbre et j’ai vu qu’il n’avait, sur le dos, qu’une petite veste d’alpaca. — (Georges Duhamel, Vie et aventures de Salavin, Mercure de France, 1948)
    • C’était la poisse, la pouille, la misère, la débine. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 200)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poisse poisses
\pwas\

poisse \pwas\ féminin

  1. (Argot) (Désuet) Voleur.
    • Rappelle-toi. C’était plein de poisses, le Montmartre de cette époque là. Uniquement. Et desquels ? Des méchants. Des brutaux. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe poisser
Indicatif Présent je poisse
il/elle/on poisse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je poisse
qu’il/elle/on poisse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
poisse

poisse \pwas\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de poisser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de poisser.
    • Voici le gâtisme, dans son fauteuil à roulettes, la lèvre pendante, l’œil trouble, muni d’une petite trompette et d’un sucre d’orge dont il poisse sa barbe grise… — (Marcel Pagol, Pirouettes, chapitre 4)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de poisser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de poisser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de poisser.