ponter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) Dénominal de pont.
(Verbe 2) Dénominal de ponte au sens abstrait de « dépôt » → voir mettre, mise et miser pour une dérivation similaire aux jeux sur un autre radical.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

ponter \pɔ̃.te\ transitif et intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Architecture) Construire un pont, équiper d’un pont.
    • Le chevalet Birago , qu'on peut employer pour des profondeurs de près de 4m,00 d'eau, suffit pour ponter la plupart des rivières de largeur moyenne. — (J. Laisné, Aide-mémoire portatif, à l'usage des officiers du génie, 1861)
  2. (Médecine) Faire un pontage chirurgical.
    • Il faudra prendre soin de retourner la veine destinée à ponter l’artère afin que les valvules soient orientées dans le sens du flux artériel. — (Jean-Pierre Chavoin, Chirurgie plastique et reconstructrice des parois et des confins, 2011)
  3. (Marine) Équiper d’un pont un navire.
    • C’est un superbe navire Dantziquois, du port d’environ 350 tonneaux, chargé de planches propres à ponter les navires qui seront très utiles. — (Mercure de France, 1794)

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

ponter \pɔ̃.te\ transitif et intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Jeu) Être ponte, jouer, miser de l’argent contre le banquier.
    • Le bonnetier, un peu pris de vin, s’approcha de la table, et se mit à ponter. Les commencemens furent heureux, et lui donnèrent bon courage ; il choisit les hautes cartes, et doubla sa mise. La fortune changea ... Le tour en vint à sa montre, qui, après quelques tours malheureux, se trouva aussi dans la poche du banquier. — (Johann Christian Brandes, Mémoires, 1823 ; on parle d’une table de jeu)
    • Une heure après, au cercle, Halim-Pacha ayant pris la banque, il ponta à l’aveuglette ses cinq derniers louis. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]